Le Nouveau Monde - Légumes et fruits bio à Sart-Bernard (Namur) - Muriel Desclée
Paroles des chansons de Muriel Dacq

Là où ça

Là, où ça ?
Ah hou là oui ! Ah ah ! Oui eh ah ah!
C'est pas ici !
Projecteurs sur ton rêve de folie
Tu te sens bien, c'est ton paradis
Les pieds nus sur le sol des Antilles
Tu respires, c'est ton premier cri

Projecteurs sur ton rêve de folie
Tu te sens bien, c'est ton paradis
Les pieds nus sur le sol des Antilles
Tu respires, c'est ton premier cri
Viens !
Ne reste pas dans tes prisons
Il fait trop noir
Viens !
Laisse tes larmes aux malheureux
Au désespoir
Prend tes valises
Et reviens dans ta vie

Destination spéciale, départ !
Là où ça ?
Projecteurs sur ton rêve de folie
Tu te sens bien, c'est ton paradis
Les pieds nus sur le sol des Antilles
Tu respires, c'est ton premier cri
Pense !
Ne dors plus sur tes frissons
Il fait trop froid
Pense !
Laisse ton verre au nébulon
Au dérisoire
Change tes décors
Et reviens dans ta vie

Destination spéciale, départ tu vas
Là où ça ?
Destination spéciale, départ tu vas
Là où ça ?


Muriel Dacq
_____________________

Je craque

Je craque
T'en fais trop
Matraque
Mes héros
Dragueur
T'as pas l'heure ?
Rocker
Fais-moi peur

Refrain

T'es plus dur que Rambo
En plus beau
Plus malin que Tintin
Tout va bien

Je craque
T'en fais trop
Et tu me détraques
Mes dodos
J'préfère
Tes défauts

Soirée d'hiver
Au coin de tes salaires
Soirée d'été
Au creux de tes baisers

Je craque
T'en fais trop
Patraque
Roméo
Frimeur
En couleurs
Crooner
J'ai les vapeurs

Refrain
x2
Soirée d'hiver
Au coin de tes salaires
Soirée d'été
Au creux de tes baisers

Je craque ! Je craque !

Refrain
x3
Soirée d'hiver
Au coin de tes salaires
Soirée d'été
Au creux de tes baisers







Muriel Dacq
_____________________

Ni pourquoi, ni comment

Donnez ce que vous voulez
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Du pain pour vos ptits oiseaux
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Qui vous chantent la liberté
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Et que demain il fera beau
(À votre bon coeur msieurs, dames!)

Je me suis réveillée, rien n'a changé
Avec moi, le monde a grandi
Il ne manque que je lui donne la force des dieux !

Comme le feu qui brûle en moi
Chanter c'est voler
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Sans effort, mon coeur bat plus fort
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Comme un feu qui ne séteint pas
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Ça me prend chaque fois que vous êtes là
Je ne sais pas pourquoi !

Maman qu'est-ce qu'on était beau !
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Les chapeaux plein de cailloux
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Rêves et folies sur la peau
(À votre bon coeur msieurs, dames!)
Et dans la tête que des voyous
(À votre bon coeur msieurs, dames!)

Tu t'es réveillé, rien na changé
Avec toi, le monde a grandi
Il ne manque que tu lui donnes la force des dieux !

Comme le feu qui brûle en toi
Et tu le verras
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment
Sans effort, ton coeur bat plus fort
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment
Comme un feu qui ne s'éteint pas
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment
Tout le monde chante et tout devient beau
Tu ne sais pas pourquoi !

Je sais pas !
Pourquoi ?
Je sais pas !
Mais souviens-toi à jamais de ces mots-là

Comme le feu qui brûle en moi
Chanter c'est donner
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Sans effort, mon coeur bat plus fort
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Comme un feu qui ne s'éteint pas
Je ne sais pas pourquoi, ni comment
Ça me prend chaque fois que vous êtes là

Je ne sais pas pou
rquoi, ni comment
Comme le feu, et tu le verras
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment
Sans effort, ton coeur bat plus fort
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment
Comme le feu qui ne s'éteint pas
Tu ne sais pas pourquoi, ni comment

Muriel Dacq
Tropique

Viens et dis-moi les mots qui font de moi
L'été...

Chaud, chaud, chaud, chaud
Chaud, chaud, chaud, chaud

Sorti de la playa, mama mia que calor
En la discoteca, han han !
Sorti de la playa, mama mia un tropique un discoteca han han !

Un climat, cocotier
Les temps forts des pesées
Wouaha, j'ai chaud
Prends mes mains quand j'ai mal
Avec toi c'est champagne
Wouaha, j'ai chaud
L'océan dessine sur la toile de mon bateau
La passion résonne dans les tripes de mon piano

Refrain
Tropique au compteurRefrain
Change pas l'moteur
Tropique dans ton coeur
Change pas l'moteur

Chaud, chaud, chaud, chaud
Chaud, chaud, chaud, chaud

Un funky dans mon micro
Vous bougez sur le tempo
Wouaha, j'ai chaud
L'océan dessine sur la toile de mon bateau
La passion résonne dans les tripes de mon piano

Muriel Dacq
_____________________

Pardon

Pardon...
Si je vous prends du temps,
Si ma voix vous dérange,
Je mets ces cailloux au pied des rochers
De vos silences.

Pardon...
Si je vous prends du temps,
Si ma voix vous dérange,
Je me sens pantin sous vos doigts géants.
Mais lâchez-moi
J'ai lu Hiroshima,
J'ai cru aux mains serrées,
Un jeu bien fait pour vous les grands.

Pourquoi forger ses défenses,
Créer des espoirs, des abris de paille ?
Pourquoi courir dans le voile de la mort qui vient
Meurtrir les lendemains ?

Pardon...
Si je vous prends du temps
Si ma voix vous dérange
Je me sens blessée d'écouter le cri
De vos erreurs.
J'ai lu Hiroshima,
J'ai cru aux mains serrées
Un jeu bien fait pour vous les grands.
Je vois la mer et les vagues de mes désirs
La vie ne parle pas toujours bleu.

Pourquoi forger ses défenses,
Créer des espoirs, des abris de paille ?
Pourquoi courir dans le voile de la mort qui vient
Meurtrir les lendemains ?
Pourquoi forger ses défenses,
Créer des espoirs, des abris de paille ?
Pourquoi ne pas laisser là vos passions de gloire
Et d'argent ?

Non pas trop tard
Pardon...
Si je vous vole du temps
Si mon rêve vous dérange
Laissez-moi le temps
De faire un enfant
Et de l'aimer...

Muriel Dacq